Absolut Oiseaux

Chambre d'hôte Lavernerie

Le jardin / Garden

Jardin

En découvrant le jardin à l’abandon en décembre 2005 un petit matin rempli de brouillard, j’ai pensé immédiatement au jardin en mouvement  de Gilles Clément, paysagiste français.
J’avais visité à Paris le parc André-Citroën en 2002, j’avais été charmée par ce foisonnement et cette manière d’envisager le jardin.
Le jardin en mouvement est un type de jardin où les espèces végétales peuvent se développer librement !!!
C’est surtout une philosophie du jardin qui redéfinit le rôle du jardinier, en accordant une place centrale à l’observation, et qui repose sur l’idée de coopération avec la nature.
Cette philosophie de base m’avait conquise car pour mon quatrième jardin j’avais envie de me lancer dans cette expérience :
• Celle du respect de l’autonomie de la nature,
• Celle la création d’un équilibre délicat entre la préservation et l’intervention.
Voilà bien des choses que j’avais en tête, mais l’étendue de la tâche était grande …
Mon dernier jardin faisait 3 000 mètres carrés et là j’avais devant les yeux 7 000, plus du double.

> When I discovered the neglected garden on a misty morning in December 2005, I immediately thought of Gilles Clément and his moving gardens.
I visited the Parc André-Citroën in 2002, and I had been charmed by its profusion and the special approach to gardens.
The moving garden is a garden where plants can develop and evolve freely!
It is also a philosophy which redefines the role of the gardener, gives a central part to observation and relies on cooperation with nature.
I wanted to apply this philosophy to my fourth garden, which meant:

• respecting the autonomy of nature,
• creating a delicate balance between conservation and intervention.
With this in mind, I was faced with a huge task.
My latest garden was 3000 m2, my new project involved 7000 m2, more than the double!

Dans la pratique, les jardiniers de ces paysages doivent :
• maintenir activement le mouvement,
• aider la nature plutôt que l’adoption de plans rigides.
Les œuvres sont destinées à être fluides avec une évolution au fil du temps de façon autonome.
Les projets dans ces jardins sont planifiés d’une manière qui ne dicte pas le résultat final, mais plutôt créé un plan d’action pour maintenir systématiquement le jardin dans la croissance.

In practice, the gardeners of moving gardens have to:
• actively maintain the movement,
• help nature rather than adopt rigid plans.
The gardens are designed to evolve smoothly over time in an autonomous manner.
The works are planned in a way that does not dictate the final result, but rather create an action plan in order to systematically keep the garden growing.

 

 

Publicités

Elisabeth et Philippe vous accueillent / Elizabeth and Philip welcome you

Contactez-nous / Contact us !

+33 (0)5 63 41 33 71
En semaine : de 7 h à 20 h
> Week days from 7 am to 8 pm

Le week-end : de 10 h à 19 h
> Weekend from 10 am to 7 pm